Mesure Traçage

Le nécessaire à savoir sur les outils de mesure et de traçage

Sans les outils adéquats, il n’y a pas de bon travail. Cela est particulièrement vrai en matière de traçage et de mesure. Les erreurs de calcul affectent tous les travaux. Vous trouverez alors dans cet article quelques-uns de ces outils de bâtiments, ceux qui sont fondamentaux pour l’industrie de la construction.

Les outils de mesure

Les mesures roulantes sont indispensables dans le secteur de la construction. Cet outil est un compteur souple enroulé dans une boîte. Cela peut être plus ou moins compliqué, avec des échelles double face, des blocs de ruban, etc. Pour plus de praticité, certains modèles disposent de clips de ceinture ou de dragonnes.

En deuxième place, il y a l’odomètre qui est un compteur mesurant la distance. L’appareil se présente sous la forme d’une canne munie de roulettes et d’une poignée. Un compteur à 5 chiffres affiche les mètres parcourus et peut être réinitialisé.

Ensuite, le télémètre laser, c’est un boitier qui affiche automatiquement les mesures sur l’écran. Généralement utilisé pour calculer la superficie d’une pièce. Pour une meilleure utilisation, vous pouvez transporter des accessoires tels qu’un trépied.

Le fil à plomb ou le niveau à bulle, quant à lui, est un autre instrument de mesure utilisé dans la construction. Vous pouvez dessiner verticalement ou horizontalement. Par exemple, il peut être utilisé pour la maçonnerie ou la pose de papier peint ou de cadres droits.

Une perche télescopique, quant à elle, va permettre la mesure entre deux points. Elle est très utilisée dans les chantiers de construction ou la décoration intérieure. Les affichages de niveau et analogiques intégrés facilitent la lecture des mesures. On peut s’en servir horizontalement et verticalement.

Tous ces outils Mesure Traçage des bâtiments sont des outils essentiels dans la boîte à outils des professionnels de la construction tels que les charpentiers, les maçons, les miroitiers, etc.

Les outils de traçage

En première place, on a la poudre à tracer qui peut être identifiée et marquée sur les chantiers de construction. Elle se présente généralement sous la forme d’un flacon avec une tétine pour une application précise. La poudre peut être bleue ou rouge pour être clairement visible.

Par la suite, il y a les cordeaux qui sont souvent associés à de la poudre de traceur. Ils montrent une ligne droite et rendent la poudre visible. La ligne peut être une simple corde tendue entre deux piquets. A l’intérieur du bâtiment, les fils sont bobinés dans une boîte munie d’une manivelle.

Puis, les marqueurs de site, qui se présentent sous la forme d’un pulvérisateur. Ils conviennent à tous types de supports : pierre, métal, asphalte, bois, terre, herbe, etc. Très pratique, ce type de marqueur est étanche à la pluie et se vaporise facilement. Pour une utilisation longue distance, il peut être associé à une roue à canne.

La totalité de ces outils sont utilisés par des spécialistes travaillant sur des chantiers de construction.

Les versions numériques

Ces outils sont également disponibles en version numérique. Ils permettent des mesures d’une extrême précision. Ils sont aussi très pratiques, vous faisant souvent gagner un temps précieux sur les chantiers complexes. On peut citer : le niveau laser, le télémètre laser, le multimètre, et le pyromètre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.