Mieux connaître le métier de commissaire-priseur

Un commissaire-priseur est traditionnellement la personne qui tient l’enchère. C’est la même chose dans n’importe quelle industrie, que ce soit la propriété, les antiquités ou les bijoux. Le commissaire-priseur doit être informé et pleinement conscient de ce qui se passe, car les enchères peuvent être très agitées une fois que les enchères ont commencé. Il ou elle commencera les enchères à un prix conseillé par d’autres experts, y compris les agents immobiliers et le vendeur. Les acheteurs potentiels feront ensuite des offres sur la propriété.

D’autres rôles attribués au commissaire-priseur

A l’insu de la plupart des gens, le commissaire-priseur sera également un évaluateur. Cela signifie qu’il est formé pour évaluer les propriétés et déterminer une valeur pour elles en tenant compte des dommages éventuels, des restrictions de planification, etc. C’est pour cette raison que la majeure partie du travail du commissaire-priseur est consacrée aux déplacements routiers. Il passera la majeure partie de la journée à évaluer les propriétés et les zones.

Le commissaire-priseur sera également responsable de la promotion de la vente aux enchères et de la sensibilisation des acheteurs potentiels des propriétés proposées. Cela se fera généralement par téléphone et par l’intermédiaire d’agents immobiliers. Il sait que, sans les bons acheteurs potentiels lors d’une vente aux enchères, il est peu probable que l’œuvre soit vendu même si la salle de vente est pleine à craquer.

Il est également de la responsabilité des commissaires-priseurs de conserver des notes de toutes les ventes et transactions. L’achat et la vente d’un œuvre sont des affaires sérieuses et peuvent parfois entraîner une procédure judiciaire. Dans ces cas, les notes et les écritures des commissaires-priseurs peuvent se révéler cruciales. Il travaille la plupart du temps avec son secrétaire particulier pour prendre des notes pendant les enchères et de lui fournir par la suite les transcriptions.

Malgré l’idée reçue qu’un travail de commissaire-priseur implique simplement l’organisation de ventes aux enchères, la carrière de ce dernier est variée et intéressante. Pour ceux qui ont un intérêt marqué pour la propriété et le sens du détail, il pourrait s’agir du métier idéal.

Marc-Arthur Kohn, une figure emblématique du marché d’art

Parmi les commissaires-priseurs les plus connus du moment, notamment, celui de la Haute Epoque, Marc-Arthur Kohn et ses 40 années d’expérience demeure un incontournable. Fondateur de la Maison de vente aux enchères Marc-Arthur Kohn, ce commissaire-priseur français préside des ventes aux enchères toute l’année à Paris, dans l’une des capitales de l’art au monde. Il se distingue pour son franc parlé mais aussi pour son expertise juste et son amour pour l’art, notamment ceux du XVII et du XVIII siècle.

Sa Maison de vente aux enchères se hisse parmi les plus incontournables pour les ventes de prestige, et accueille des professionnels, des experts et des collections venus des quatre coins du globe. A l’aide de son marteau, il continue à faire vibrer les salles de ventes aux enchères dans les plus prestigieux hôtels parisiens, dans une ambiance glamour et feutrée digne des ventes de prestige traditionnelle.

Chic me : les meilleures ventes de lingerie féminine

Désormais, nul besoin de se rendre de boutiques en boutiques afin d’être au courant de la mode en vigueur et de s’offrir les meilleures tenues désirées. Chic Me propose une vaste gamme de vêtements pour femmes afin de les permettre d’afficher leur élégance sans complexes. Nous mettons à la disposition de notre clientèle des articles divers de qualité uniques. Lire la suite