Les critères de choix d’une pompe vide cave

Aujourd’hui, que ce soit dans les magasins ou en ligne, on entend toujours parler de la pompe vide cave, le système qui nous aide à éviter l’inondation dans notre maison, ou plus précisément, dans notre cave. Depuis un certain temps, elle a su trouver sa place, non seulement dans les bâtiments à usage d’habitation, mais aussi dans les bâtiments professionnels. Toutefois, il est tout de même bon de noter que la pompe vide cave se décline sous plusieurs types. Et pour éviter les mauvaises surprises lors de son utilisation, il est toujours préférable de bien choisir sa pompe. Comment ? En considérant ces quelques critères.

La pompe vide cave, c’est quoi ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet qui n’est autre que les critères à prendre en considération pour bien choisir sa pompe vide cave, puisqu’une personne sur trois ignore de quoi elle retourne, il convient de faire un point sur sa définition.

En fait, comme son nom l’indique, la pompe vide cave est utilisée pour une cave ou encore un garage. Cependant contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas la seule utilisation de cette pompe. En effet, on peut également l’utiliser pour faire la vidange des eaux claires et des eaux qui contiennent des particules.

Dans tous les cas, le principe est comme suit : la pompe collecte les eaux et les dirige vers un point déterminé. L’eau ainsi collectée peut être utilisée dans de nombreux domaines comme les tâches ménagères ou les travaux d’entretien du garage.

Parce que les besoins varient d’une personne à une autre, les fabricants ont mis en place plusieurs types de pompes. Le choix doit être effectué en fonction de plusieurs critères  auprès de votre plombier salon de provence:

Les types d’eau

Bien évidemment, il est tout à fait logique que, si les particules contenant dans les eaux ne coïncident pas à la capacité de la pompe, elle soit rapidement endommagée. Il sera donc important de connaitre les différents types d’eau pour connaitre le type de pompe adéquat.

Il y a donc les eaux claires (celles qui proviennent des citernes, des réservoirs d’eau et des infiltrations d’eau), les eaux de chantier (les eaux sales qui contiennent des particules de 10 mm), les eaux chargées (les eaux provenant de la tâche ménagère avec des granulats de 35 mm) et les eaux-vannes (qui sortent des toilettes et qui ont des particules solides dont la granulométrie peut atteindre jusqu’à 45 mm).

La hauteur d’aspiration

Un autre critère à considérer, que ce soit lors de l’achat d’une pompe vide cave ou d’une pompe de surface est la hauteur d’aspiration. C’est le niveau où la pompe peut fonctionner normalement. Une fois que vous dépassez ce niveau, il se peut que votre appareil surchauffe. Ce qui pourra rapidement l’endommager et réduire sa durée de vie.

La hauteur de refoulement

La hauteur de refoulement n’est autre que la distance qui se trouve entre l’appareil et le point d’évacuation. Toutefois, il ne faut pas oublier que, plus, la hauteur est élevée, et plus, vous aurez un appareil avec un faible débit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *