Iran-Mosque

Voyage inédit avec un guide en Iran

En Asie de l’ouest, l’Iran est bordé par la mer Caspienne, le golfe Persique et le golfe d’Oman. Il partage des frontières avec l’Afghanistan, l’Irak, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, le Pakistan, le Turkménistan et la Turquie. Le pays est réputé pour abriter de nombreux sites historiques datant de l’Empire persique. Cet endroit est idéal pour de nouvelles explorations passionnantes.

Découverte de la ville architecturale d’Ispahan

Dans le centre de l’Iran, Ispahan est bien connue pour son architecture persane. La ville abrite des endroits et des monuments particuliers. La mosquée du Chah, par exemple, date du XVIIe siècle. Il est visible au sein de la vaste place Naghsh-e Jahan. Son dôme et ses minarets se distinguent grâce à des décors de mosaïques et de calligraphie. Dans le palais Ali Qapu, il y a une salle de musique et une terrasse. Cette construction, achevée à la fin du XVIe siècle, a été dédiée à Shah Abbas. Quant à la mosquée du Cheikh Lotfallah, elle se particularise par ses mosaïques finement travaillées. En allant au nord de la place, les touristes parcourront les rues couvertes du bazar. Elles sont parsemées d’étals et de caravansérails traditionnels. Enfin, à l’ouest,le pont Khaju est sûrement immanquable. Âgé de plusieurs siècles, il est doté de 2 niveaux et d’une multitude d’arches.

Petite escapade à Mashad

Dans le nord-est du pays, Mashad est connue pour être un lieu de pèlerinage célèbre. La ville se concentre autour du mausolée de l’Imam Reza. Elle se distingue par ses dômes et ses minarets dorés qui s’illuminent une fois la nuit tombée. Ce site comprend aussi le tombeau du Sheikh Bahai et la mosquée Goharshad. Cette dernière date du XVe siècle et elle est ornée d’une façade de mosaïque et d’un dôme turquoise. Parmi les musées établis au sein du mausolée, le musée du Tapis est unique grâce à ses nombreuses pièces rares. Avec l’aide d’un guide en Iran, il est également conseillé de se rendre au nord du sanctuaire où se trouve le mausolée de Nâdir Chah. Il renferme le tombeau de ce fondateur de la dynastie des Afsharides. Par ailleurs, les amoureux de la nature sont invités à aller dans l’ouest du territoire pour visiter le parc Koohsangi.

Visite du Téhéran pour terminer en beauté le séjour au pays

Lors d’un voyage en Iran, un petit tour à la capitale, Téhéran est inévitable. Elle se trouve au nord du pays. La ville abrite d’importants monuments et des endroits fantastiques. Le complexe palatial du Golestan, par exemple, est doté de pièces décorées et d’un trône de marbre. Il est installé en centre-ville et dans le passé, c’était le siège de la grande dynastie Kadjar. Le musée des Joyaux nationaux, par contre, est l’endroit idéal pour admirer un grand nombre de bijoux des monarques Kadjar. Au sein du musée national du pays, les touristes pourront apercevoir des objets datant de l’époque paléolithique. Au nord de la contrée, les aventureux sont invités à passer au parc Jamsidieh. Il possède une cascade, des étangs, des maisons de thé traditionnelles et des sentiers de randonnée. Ces derniers mènent aux pentes de la montagneKolakchai. La découverte de ces lieux sera une expérience nouvelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *