pellet

Le chauffage aux pellets : les avantages et inconvénients

Le poêle à granulés ou à pellets est une nouvelle solution de chauffage, plus respectueux de l’environnement que ses frères. Il est connu pour sa performance énergétique ainsi que son design particulier. Il s’adapte facilement à tout type d’intérieur. Cependant, le poêle à pellets connaît des avantages et également des inconvénients. Nous vous livrons dans cet article les principaux caractères du poêle à pellet avant de l’installer dans a maison.

Les points positifs du chauffage à granulés

Le chauffage à granulés est très prisé à l’heure actuelle par les Français. Cet engouement pour ce système de chauffage est dû à ses apports ainsi que son impact sur l’environnement.

Investissement sur le long terme

Contrairement au chauffage à gaz ou à fioul, le poêle pellet  permet de faire le maximum d’économies aux ménages. Le pellet est un combustible à base de bois, obtenu après la compression de ce dernier. Le système de compression permet déshydrater ce matériel afin qu’il produise le maximum d’énergie calorifique. Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser beaucoup de granulés pour réussir à se tenir au chaud pendant tout l’hiver.

Même si le coût du matériel de chauffage coûte cher, l’investissement est amorti au bout de quelques mois. En effet, les sacs de granulés sont moins chers que le fioul et le gaz. Son usage vous permet donc de réduire considérablement votre facture énergétique.

Vous pouvez également obtenir de l’eau chaude sanitaire en faisant usage du chauffage à pellets. Pour cela, il suffit de relier le dispositif avec un ballon d’eau chaude.

Un dispositif pratique

Outre sa haute performance énergétique, le chauffage à granulés est facile à utiliser. Il fonctionne de manière automatique au cours de la combustion, de l’alimentation en pellet. Il s’allume automatique et s’éteint de la même manière aussi. Il est pourvu d’un régulateur thermique ou thermostat permettant ainsi de surveiller et contrôler l’ignition des pellets.

Éligible aux aides financières pour la rénovation énergétique

Comme le poêle à pellets est considéré comme une source d’énergie écologique, vous pouvez donc solliciter les aides financières afin de faciliter son acquisition. Afin de bénéficier des aides, certaines conditions doivent être respectées. Vous devez faire appel à un professionnel reconnu garant de l’environnement certifié pour effectuer la pose. Il doit être doté de la certification Qualibois pour prétendre au statut de RGE. Par la suite, le dispositif doit remplir certains critères en matière de rendement énergétique, les émissions de monoxyde de carbone ainsi que la diffusion des particules.

Vous pouvez ainsi prétendre aux différentes aides afin de réduire les coûts de cet appareil, comme :

  • La prime d’énergie
  • Ma Prim’Renov
  • Les aides de l’Anah
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • L’abattement fiscal de la TVA à hauteur de 5,5%

Les inconvénients du chauffage à granulés

Le poêle à pellet connaît également quelques revers, dont les principaux se concentrent sur son coût et son utilisation au quotidien.

Un prix élevé

Le chauffage à pellet figure parmi les plus coûteux sur le marché. La valeur du dispositif varie de 10 000 € et 20 000 €, outre la main-d’œuvre et le pellet. Le coût dépend également du modèle choisi, des fonctionnalités et de la marque de l’appareil. Si le modèle est doté d’un système d’aspiration automatique du pellet  dans le silo, son prix sera un peu plus élevé. Il importe également de tenir compte de votre logement pour pouvoir adapter le modèle choisi.

Un dispositif assez bruyant

Le chauffage à pellets émet certains bruits qui peuvent être dérangeants au bout de quelque temps. Certains modèles sont très bruyants au moment de l’allumage de la machine. La majorité du bruit est émise par le système de ventilation. Toutefois, certains appareils sont dotés d’une fonctionnalité spécifique qui permet de réduire considérablement le bruit du ventilateur. Veillez toujours à vérifier les plages de puissances de l’appareil. Elles sont exprimées en décibels variant de 1 à 5.

Découvrez par la suite, comment faire une découverte culinaire en Guadeloupe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.