alimentation d'un chien

Quelle est l’alimentation d’un chien ?

Pour maintenir le capital santé de votre chien, il est essentiel de bien l’alimenter. Nous vous aidons à choisir les bons aliments industriels ou maison, les quantités adéquates et à veiller à son équilibre alimentaire.

Les bons aliments industriels pour votre ami à quatre pattes

C’est de loin la solution la plus sûre et la plus pratique, notamment si vous choisissez des croquettes, moins coûteuses que les pâtés et faciles à transporter en déplacement. Une fois la bonne gamme trouvée, n’en changez plus. Votre ami à quatre pattes ne se lassera pas de consommer sa croquette chien de qualité, tous les jours de la semaine. Sa quantité d’enzymes lui permet de faire face, ce qui est différent si vous ajoutez d’autres aliments. En plus, votre chien tolère mal certains d’entre eux comme les pommes de terre, les légumineuses, les crucifères, le chocolat et le pain, complètement toxique pour lui.

Il est à noter que si vous gavez votre chien de friandises, il finira par devenir obèse.

Les bons aliments maison pour votre ami à quatre pattes

Même si votre chien est un mammifère carnivore, il ne se nourrit pas uniquement de viande. Pour votre chiot, donnez-en 50 % de la ration, à mélanger avec 24 % de riz, 10 % de légumes et 10 % de nutriments essentiels mélangés. Pour ce faire, vous pouvez mélanger un tiers d’huiles végétales, un tiers de levure de bière et un tiers de minéraux et de vitamines. Il faut compter 4 repas quotidiens jusqu’à l’âge de trois mois, ensuite 3 repas jusqu’à six mois et 2 repas par jour entre six mois et un an. Un seul repas suffit après un an.

Chez un chien adulte, la proportion de viande baisse à 35 %, pour 30 % de céréales, 25 % de légumes et 10 % de nutriments.

En cas d’insuffisance rénale, vous devez souvent descendre un peu encore à 20 % de viande pour 10 % de nutriments essentiels, 20 % de légumes et 50 % de céréales.

Les repas quotidiens de votre chien

Vous devez éviter une alimentation à volonté en temps indéterminé pour votre animal : il y a risque de consommation excessive. Ainsi, votre chien doit manger à heure précise. Les repas quotidiens diffèrent selon qu’il s’agit d’un chien adulte ou d’un chiot. Du sevrage à l’âge de 3 mois, la ration journalière du chiot doit être répartie en 4 à 5 repas. Le nombre de repas par jour passe à trois entre trois et cinq mois, pour passer à deux dès le sixième mois.

Commencez par laisser votre chien de la nourriture à volonté durant un certain temps pour l’habituer à manger à heure précise. Retirez-lui sa gamelle après le temps imparti, qu’elle soit vide ou non. Progressivement, votre animal saura, quand il aura son repas, quand il faut le manger.

Les repas doivent être servis idéalement entre 7 et 22 heures et ne pas être servis chauds.

N’oubliez surtout pas que votre animal doit avoir de l’eau à sa disposition dans une gamelle propre.

Il faut souligner que la nourriture (croquette chien, conserves pour chien, etc.) de votre animal doit être pesé, pour éviter tout risque de surpoids. Plusieurs portions sont indiquées en fonction du poids de votre chien pour les boîtes de nourriture industrielle. Respectez ces doses et ne donnez rien à votre chien en dehors des repas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.