voyage Cambodge

Comment organiser un voyage Cambodge avec son animal de compagnie ?

Plusieurs personnes ont des difficultés à se séparer de leurs animaux de compagnie et préfèrent les emmener avec eux pendant leur déplacement. Mais c’est une opération qui n’est pas du tout facile même pour les plus habitués. En effet, cela requiert une bonne organisation et des préparations diverses. Pour un voyage au Cambodge en particulier, il y a plusieurs étapes qu’il faut franchir afin de voyager avec son animal domestique. Cela permet de passer un séjour en toute quiétude et de bien profiter des vacances.

Les formalités administratives

Pour un voyage sur le territoire de l’Union Européenne, chaque animal de compagnie nécessite un passeport européen pour voyager librement. C’est aussi le cas pour un voyage Cambodge. Cette paperasse est réalisée et délivrée par le vétérinaire agréé. Elle doit contenir plusieurs renseignements relatifs à la santé de l’animal.

Il est aussi nécessaire d’emmener le carnet de vaccination de l’animal. Il indique tous les différents vaccins faits. Ceux-ci doivent respecter les différents délais acceptés par le pays d’accueil.

L’existence de la puce électronique est aussi obligatoire. Celle-ci contient des informations importantes qui permettent facilement d’identifier l’animal.

Pour davantage de prudence, il est recommandé de signaler à son assureur la présence d’un animal pendant le voyage. Ainsi, si jamais l’animal occasionnerait des dégâts matériels, il y aura une prise en charge faite par la société d’assurance. Evidemment, cela doit être inclus dans les clauses du contrat signé au préalable. En outre, le propriétaire peut penser à faire une souscription d’une assurance animale en sus. Celle-ci permet de bénéficier d’une couverture particulièrement dédiée à l’animal en cas de maladie, d’un accident et de n’importe quel incident qui requiert un frais ou un rapatriement de l’animal.

Le voyage

Pour faire un voyage au Cambodge avec son animal de compagnie, il y a quelques obligations à respecter hormis les formalités administratives. Elles consistent notamment à mettre en sécurité l’animal mais aussi à mettre en sécurité les autres personnes qui peuvent se trouver dans le même moyen de transport que l’animal.

Habituellement, les compagnies d’assurance exigent des équipements particuliers pour l’animal. Il peut être placé en soute ou en cabine en fonction de son type, de sa race mais aussi de sa taille. Dans tous les cas, l’obtention d’une cage réglementaire est indispensable ainsi que la réservation au préalable. Pour cela, il faut se renseigner auprès de la compagnie aérienne choisie car chaque ligne aérienne a ses propres règlements.

Ce qu’on doit savoir d’autres

Il y a des précautions à prendre pour mener à bien un voyage Cambodge avec son animal de compagnie. D’abord, il est recommandé d’opter pour un vol direct. Ensuite, il faut aussi bien choisir la saison pour partir afin que l’animal ne se sente pas trop mal à son aise surtout s’il doit se trouver en soute.

Le propriétaire doit aussi s’informer concernant l’hébergement au Cambodge. Il y a en effet, des établissements qui n’acceptent pas les animaux de compagnie et d’autres qui ne s’y opposent pas. Le mieux est donc de penser à faire une réservation à l’avance pour savoir déjà où aller dès l’arrivée. De même, il faut prendre des renseignements au préalable concernant les lieux ou les sites que l’on souhaite visiter. De cette manière, on pourra décider des itinéraires qui acceptent la présence de l’animal.

Dans tous les cas, quelques équipements sont nécessaires pour l’animal. La laisse en est un. Elle permet de promener l’animal plus aisément et d’éviter de le perdre. Il est aussi nécessaire qu’il ait toujours son collier. De cette manière, si jamais il se perd, il peut garder son identité et ainsi, ceux qui le retrouvent peut contacter son propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.