système de ventilation et hotte mobile laboratoire

Système de ventilation : l’indispensable dans un laboratoire

Un laboratoire quelle que soit sa principale activité doit être soumis à des normes de sécurité afin de bien protéger les préparateurs. La manipulation des produits chimiques représente un grand danger sur la santé de toute l’équipe si on n’y prend pas garde. Pour ce faire, le recours à un système de ventilation doit être mis en amont de sa priorité. Revue de détail.

Une bonne ventilation, le garant d’un environnement sain

Les vapeurs qui circulent dans un laboratoire ne contiennent pas uniquement de l’eau mais aussi des gaz toxiques qui peuvent atteindre les préparateurs. C’est pour cette raison qu’un grand nombre de laboratoires utilisent un système de ventilation. Cependant, il ne s’agit pas d’un ventilateur ordinaire au risque de répandre le contaminant dans l’ensemble du laboratoire. On parle plus d’une extraction que d’une simple ventilation ou plus précisément un système d’évacuation d’air. En somme, ce dispositif connaît un engouement étant donné les vrais dangers d’une exposition aux contaminants. Cela provoque de nombreuses troubles comme les troubles de la vue et les troubles respiratoires mais également du système nerveux et même que cela peut conduire au cancer. Il faudrait alors se munir d’une hotte de laboratoire mobile pour jouir d’une bonne protection au sein du laboratoire. Une hotte permet donc d’extraire les vapeurs qui circulent au sein du local et soit de les rejeter vers l’extérieur, soit de les filtrer pour un recyclage efficace d’air.

Comment une hotte fonctionne ?

En général, ce système de ventilation se révèle être un atout pour un manipulateur étant donné qu’il peut choisir aisément la hotte de laboratoire mobile qui répond parfaitement à ses besoins au quotidien. Il convient alors d’adopter la version mobile pour un meilleur raccordement au rejet externe. Certains modèles permettent aussi la manipulation des produits toxiques dans les meilleures conditions et évite ainsi les vibrations et l’instabilité au moment de cette opération. Notons que la pesée de substances toxiques reste une étape indispensable voire déterminant du bon déroulement de son test. Il convient alors de disposer d’une hotte favorisant la bonne précision de la pesée. En d’autres termes, une hotte peut fonctionner selon le principe d’extraction de vapeurs afin d’emmener ces derniers vers le rejet extérieur. Elle peut également fonctionner autrement en partant du principe de recyclage d’air et pour cela, on doit avoir recours à un système de filtration par charbon actif.

Le garant d’une manipulation

Une hotte de laboratoire mobile doit remplir différentes fonctions à savoir la maîtrise de la manipulation des produits. Elle doit correspondre ainsi aux types de produits manipulés, à l’environnement du travail ou de la pesée et à ses besoins en termes d’usage. Une hotte doit être aussi fonctionnelle en ce qui concerne l’extraction des vapeurs en disposant d’une filtration HEPA. Le variateur de vitesse est aussi apprécié afin que les vapeurs soient capturées rapidement afin d’éviter tous risques d’exposition. Une hotte se porte aussi garant d’une bonne manipulation des produits dans la mesure où elle ne génère aucune vibration. Dans ce cas, il va falloir choisir une hotte comportant un système de ventilation/filtration séparé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *