porter plainte en ligne cyber-harcèlement

Cyber-harcèlement : porter plainte en ligne

Depuis l’apparition d’Internet, une nouvelle vague d’harcèlement à fait son entrée : le cyber-harcèlement. En effet, celui-ci se passe en ligne. Sur les réseaux sociaux principalement tels que Twitter, Facebook, Instagram et Snapchat. Selon la loi, le fait d’harceler une personne par des propos ou comportements répétés, ayant pour effet une dégradation des conditions de vie se traduisant par des conséquences sur sa santé physique ou mentale, est puni d’une année d’emprisonnement ainsi que de 15 000 euros d’amende. Bien sûr, ces sanctions peuvent augmenter ou diminuer selon les différents cas de cyber-harcèlement. De plus, les principales victimes de cyber-harcèlement sont les adolescents. Ils sont les plus connectés, alors pouvoir porter plainte en ligne peut être un moyen très efficace pour dénoncer le cyber-harcèlement.

Qu’est-ce qu’est précisément le cyber-harcèlement ?

Premièrement, le cyber-harcèlement est définit comme une forme de persécution. Il s’effectue via Internet, messages privés, réseaux sociaux ou encore par mail. Ce type d’harcèlement a pour caractéristique principale une diffusion rapide et à grande échelle. En effet, ce qui se passe sur le web est visible par tous. Alors, moqueries, insultes et rumeurs sont les principaux objets d’un cyber-harcèlement. Aucun répit n’ait accordé à la victime. L’humiliation se fait, à présent, en un seul clic et groupée car tout le monde peut relayer les propos émis sur le net.

Pour vous donner une idée plus précise de ce qu’est le cyber-harcèlement, voici une liste des attaques qu’une victime de cyber-harcèlement peut recevoir :

  • Usurpation d’identité sur les réseaux sociaux
  • Piratage des comptes personnels
  • Envoi incessant de messages privés, sms, mails etc.
  • Diffusion de rumeurs mensongères
  • Diffusion de photos ou vidéos ridiculisant la victime
  • Diffusion de photos intimes

Notez qu’une photo ou vidéo postée sur le web ne peut disparaître complètement d’Internet.

Les conséquences du cyber-harcèlement

Au départ, personne ne se rend compte de l’impact et des conséquences qui s’en suit du cyber-harcèlement. Que ce soit les harceleurs ou la victime. Cependant, ce phénomène a pris une telle ampleur, qu’on peut à présent, remarquer des signes spécifiques au cyber-harcèlement :

  • Difficultés au niveau du sommeil
  • Difficultés de concentration
  • Absentéisme de plus en plus important
  • Estime de soi au plus bas de jour en jour
  • Isolement rapide
  • Tendance à éviter ou contourner tous les lieux de rencontre
  • Déséquilibre alimentaire. La victime mange trop ou pas assez, elle développe ainsi une boulimie ou une anorexie.
  • C’est-à-dire des bleus ou coupures sur le corps.

Les moyens à disposition pour dénoncer le cyber-harcèlement

Heureusement, des mesures sont mises en place par le gouvernement et l’éducation nationale pour lutter contre le cyber-harcèlement. On assiste à énormément de campagnes de prévention sur Internet, dans les établissements scolaires et même dans les rues afin de faire prendre conscience de l’existence du cyber-harcèlement.

Pour conclure, on ne le répétera jamais assez, le meilleur moyen de lutter contre ce phénomène est d’en parler et de porter plainte par la suite. Par ailleurs, on peut, de nos jours, déposer une plainte en ligne dans le cas où nous sommes dans un acte de cyber-harcèlement. Aussi nous pouvons nous faire accompagner en ligne par un avocat apte à nous aider dans ce combat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *