Les évènements auxquels assister lors d’un voyage Cambodge

Il est possible de rythmer le voyage au Cambodge avec les célébrations nationales et fêtes traditionnelles et religieuses ou encore les fêtes nationales historiques du lieu pour pouvoir les découvrir. Cela permet de mieux connaitre l’essence même de la culture cambodgienne. Pour y parvenir, il suffit de s’informer sur les différentes dates importantes pour les Cambodgiens et programmer le séjour avec ces dates. Voici alors quelques évènements culturels qui font partie des plus importants au Cambodge.

Le Nouvel an Khmer

Le nouvel an Khmer ou Bon Chaul Chhnam, est la première plus importante célébration à découvrir lors d’un voyage au Cambodge. Elle est célébrée entre le 13 ou 14 et le 16 avril chaque année. C’est l’horoscope khmer appelé MohaSangkran qui détermine le début de cette fête. Les petits villages, les petites villes ou les grandes villes organisent tous des festivités de toutes les sortes pour cette occasion.

Pour la célébration, les Cambodgiens alternent les prières, les spectacles et danses et les grands repas pour le premier jour. La seconde journée ou Wanabot est ensuite consacrée à une sorte d’échange de cadeaux, aux danses et aux jeux traditionnels. Le soir, ils se rendent aux temples et construisent une montagne de sable puis demandent la bénédiction bonheur et paix aux bonzes. Et enfin, le dernier jour ou Leung Sakk est considéré comme la journée de la grande bénédiction et du grand bain. Tout le monde s’asperge d’eau pour se bénir mutuellement. Tous les locaux se lancent ensuite dans un grand ménage de leurs habitations. Le soir, c’est le moment de la douche pour les statues de bouddha.

La fête de l’eau

Aussi appelée Bon Om Touk en langue khmère, la fête de l’eau est célébrée tous les ans au Cambodge et dans plusieurs autres pays asiatiques notamment ceux qui sont dans la partie sud-est. Elle a lieu entre les mois d’octobre et novembre pendant la pleine lune. Il s’agit d’une célébration dédiée à la fin de la saison des pluies.

Cette fête est en réalité une célébration de la fertilité des eaux de la rivière Tonlé Sap et du fleuve Mékong. Elle est particulièrement caractérisée par un phénomène très rare qui est l’inversion du sens du cours d’eau de la rivière Tonlé Sap qui est issue du lac de la même appellation.

Pendant les trois jours de fête qui sont fériés, divers évènements culturels sont organisés dans tous les pays. Mais le cœur de la fête se trouve à Phnom Penh où il y a des carnavals, des courses de bateaux et des feux d’artifices. C’est aussi une occasion pour faire l’inauguration de la saison de pêche. Ceux qui sont en voyage Cambodge peuvent participer à l’évènement.

La fête de Pchum Ben

La Fête du Pchum Ben ou fête des ancêtres est célébrée au quinzième jour du dixième mois du calendrier khmer, à la du carême bouddhique, Vassa. Cela équivaut au mois de septembre. Elle est similaire à la fête des morts commémorées par les catholiques au début du mois de novembre.

Il s’agit d’une fête religieuse pendant laquelle les Cambodgiens reviennent à leurs villes ou villages de naissance. Ils organisent des prières dans les temples et font des offrandes aux ancêtres. Ils offrent également des vivres de toutes les sortes aux moines.

Cette célébration est une occasion de se retrouver pour tous les Cambodgiens qui partent travailler dans d’autres régions et d’autres pays. Elle leur permet de commémorer les esprits des défunts. Pour ce faire, ils se réunissent dans les temples ou des endroits particuliers pour faire des prières. Ensuite, ils font des offrandes dans ces lieux de cultes dont le but de tenter de libérer les esprits jusqu’à sept générations d’ancêtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.