sante

Les 5 énergies mentales en Médecine Traditionnelle Chinoise

La médecine Traditionnelle Chinoise se repose principalement sur cinq énergies mentales : il s’agit des éléments qui contribuent à la conception de l’être humain, du fonctionnement du corps et de la santé. Dans cet article nous allons vous présenter les cinq énergies mentales qui composent le psychisme. 

Les cinq composants du psychisme en MTC

Ainsi, la MTC considère qu’il existe cinq aspects formant le psychisme. Si l’une de ces entités est affectée, notre psyché le sera aussi.

Le Shen, l’Esprit

C’est la partie la plus subtile de l’énergie. En effet, le Shen ou l’Esprit est le résultat d’une transformation du Qi et de l’Essence. Il fait partie des Trésors de la médecine traditionnelle chinoise Strasbourg avec le Qi (Énergie vitale) et Jing (Essence). Il est logé dans le cœur et comprend la raison, la pensée. Il peut être constaté dans le scintillement des yeux et sur le visage.

L’Esprit joue un rôle primordial dans les activités mentales. Il permet d’être équilibré et offre une sérénité et un épanouissement. Lorsque le Shen est agité, cela affecte le sommeil, le cœur, la mémoire et la santé mentale. La personne ressentira des émotions négatives telles que les angoisses, l’anxiété, le désespoir, la tristesse, etc.

Le Yi, l’Intellect

Il est lié à la pensée qui englobe la concentration et l’aptitude à être attentif. Le Yi renvoie à toutes les facultés d’apprentissage et les capacités intellectuelles. Le Yi et le Shen sont étroitement liés. En effet, le Yi fait partie en quelque sorte de l’Esprit puisqu’il permet de se concentrer, de mémoriser, d’étudier, etc.

Le Hun, l’Âme Éthérée

Il est traduit par l’âme psychique. Le Hun renvoie à l’âme qui survit au corps après le décès d’un individu et va au Ciel. En médecine traditionnelle chinoise Strasbourg, il existe trois types d’Âme Éthérée : la première « Shuang ling » est commune aux hommes, animaux et végétaux. La seconde « Tai guang » concerne les hommes et les animaux et la troisième « You jing » est liée uniquement aux humains. En général, le Hun est transmis par le père et il est associé à la créativité et l’intuition. L’Âme Éthérée offre aux personnes la capacité de créer et de développer de nouvelles idées. Elle permet de planifier l’avenir.

Le Po, l’Âme Corporelle

Le Po ou encore « l’Âme Corporelle » : il représente la partie physique du Hun et représente l’activité physiologique du corps. Le Po est ancré dans le poumon et lié au « Jing » : il est l’entrée et la sortie de l’Essence.

Le Po vient généralement de la mère et s’éveille dès la conception de l’individu. Il donne la forme au corps mais se meut en même temps que lui. Par ailleurs, l’Ame corporelle est associé au besoin de reproduction ainsi qu’aux besoins primaires : le besoin de respirer, de dormir, de se nourrir, etc.

Il offre aux individus la capacité d’avoir des sens, des sentiments et des sensations. Lorsque l’Âme corporelle est en bonne santé, l’imagination et la vision deviennent moins claires ainsi que la capacité auditive optimale.

Le Zhi, la Volonté

Le Zhi, traduit par la volonté, la « Mémoire », et réside dans le rein. Il renvoie la détermination, la capacité de surmonter et le désir d’entreprendre.

Ainsi, le Shen (l’esprit), se soutient sur le Zhi (la volonté), pour donner vie aux idées et avancer. Ainsi le Shen et le Zhi doivent tous deux être forts.  La Volonté offre à l’Esprit l’assiduité, le dynamisme et l’enflamme nécessaires pour arriver à réaliser des projets, et atteindre ses objectifs. Cependant, si le Zhi est faible, la personne constate un manque d’initiative, d’énergie et de dynamisme, cela peut conduire à une dépression chronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.