safecheckin état des lieux

Etat des lieux meublé : comment cela se déroule ?

Le document d’état des lieux est obligatoire lors de la location d’un bien immobilier en tant que résidence principale. Il doit être remis au moment de la signature du contrat. Comment réalise donc t-on un état des lieux ? Quels sont les spécificités d’un état des lieux meublé ? Quel logiciel utilisé pour se faciliter la tâche (tel que SafeCheckin). On répond à vos questions dans cet article.

Pourquoi la réalisation d’un état des lieux meublé est obligatoire ?

Meublé comme vide, l’état des lieux d’un bien immobilier est obligatoire s’il est loué en tant que résidence principale. Ce document administratif permet de recenser l’état de l’ensemble du bien, ainsi que de son équipement. L’état des lieux doit être réalisé avant et après la location du bien. Ces deux documents permettent de voir si des dégradations ont eu lieu au cours de la location, et permettront de définir qui devra les prendre en charge.

La réalisation de ce document peut être longue et compliquée selon les moyens utilisés pour le faire, mais il est nécessaire pour éviter tout litige par la suite. Cela a d’autant plus d’importance si votre bien est meublé, car il y a plus de chance que les biens s’abîment, ou ne soient pas neuf à l’arrivée du locataire. Veillez donc à bien le remplir correctement. Des applications comme SafeCheckin vous facilite grandement la tâche et vous permettent de finir votre document rapidement.

Comment doit-on rédiger un état des lieux meublé ?

L’état des lieux consiste à relever toutes les anomalies et dégradations potentielles du bien. Cela peut ainsi être une rayure sur un mur, un canapé un peu âbimé ou taché, une prise électrique qui ne fonctionne pas … rien ne doit être mis de côté.

Vous devrez donc passer dans chaque pièce du bien et les étudier une à une.

Pour vous faciliter la tâche, il existe de nombreuses applications qui vous permettent de réaliser votre état des lieux meublé rapidement et facilement (telle que SafeCheckin, pour n’en citer qu’une, qui est nouvelle sur le marché, et facile à prendre en main).

Que se passe-t-il si aucun état des lieux n’a été effectué ?

Dans ce cas-là, la loi considère que le locataire a reçu son bien en très bon état. Ainsi, ce dernier doit le rendre comme tel.

Cependant, si le locataire a demandé la réalisation d’un état des lieux, et que le propriétaire a refusé, c’est à ce dernier de prouver que son logement est en bon état. Auquel cas, il sera dans l’obligation d’établir un état des lieux.

Est-il possible d’apporter des modifications à son état des lieux après l’avoir signer ?

Le locataire a seulement 72h après l’établissement de l’état des lieux pour demander des modifications à son bailler. Attention cependant, il peut arriver que le propriétaire n’accepte pas les modifications demandées. Dans ce cas-là, vous pouvez faire appel à un huissier de justice. Ce dernier a cependant un coût supplémentaire, que les deux parties devront se divisés équitablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *