Différence entre hébergement et infogérance

Différence entre hébergement et infogérance

Infogérance ou hébergement ?  On fait souvent mal la différence entre les deux si bien que l’on ne sait pas à quel moment faire appel à un hébergeur ou un infogéreur. Pour optimiser la gestion informatique dans une société donnée, il est bon de savoir à quoi renvoient ces deux termes. Cet article traite le sujet plus en détail.

Zoom sur l’hébergement en informatique

D’une manière générale, l’hébergement informatique permet de mettre à disposition,d’un client, des ressources externalisées. Ces dernières font notamment référence à la connectivité, aux serveurs physiques et virtuels ainsi qu’au cluster de virtualisation. Pour faire simple, on dispose d’un espace de stockage dédié à l’alimentation d’un site internet. De cette manière, on a la possibilité d’accéder aux différents contenus publiés sur le site en question, de façon récurrente. Cela n’est faisable que via un serveur puissant et connecté en permanence à internet. C’est de cette manière que les internautes, dans le monde entier, peuvent consulter les contenus publiés.

Pour qu’un site soit mis à disposition sur le web, il est donc primordial de passer par un hébergement web. Par rapport à cela, on a le choix entre différentes formes en fonction du type de site que l’on souhaite mettre en place. Entre autres, on cite l’hébergement magento, utilisé pour la mise en place de site de e-commerce.

Les services d’un hébergeur se limitent donc à proposer une application disponible sur internet à une entreprise selon ses besoins particuliers indépendamment de son cœur de métier. Cela se fait généralement à partir d’une souscription en ligne. Par ailleurs, les services d’un hébergeur peuvent être similaires pour des clients différents parce qu’ils sont standards.

 

L’infogérance en définition

Alors que l’hébergement permet à une société de disposer de ressource matérielle en dehors de son site, l’infogérance prend en charge cette dernière. Elle s’applique sur l’ensemble des logiciels et les matériels informatiques utilisés au sein d’une société. En effet, ce sont des prestataires externes qui vont prendre en charge la gestion et la maintenance du système d’exploitation ainsi que des logiciels serveurs installés. La sauvegarde et la sécurisation des données entrent aussi en jeu. En bref, l’infogérance renvoie à l’externalisation du service affilié à la gestion informatique d’une entreprise. Si l’on fait généralement appel à un informaticien, cette option s’avère plus avantageuse en matière de coût et d’efficacité pour la société.

Contrairement à l’hébergeur, un infogéreur sera disposé à fournir des conseils pratiques pour optimiser l’utilisation des ressources nécessaires à l’entreprise en fonction de ses activités. En effet, il est mieux placé pour programmer le système informatique dans son ensemble afin de parvenir à une amélioration continue. L’offre d’infogérance est donc modelée en fonction des besoins de l’entreprise tout en visant sa croissance dans le temps. Cela requiert une bonne connaissance du secteur d’activité de la société. Ainsi, les prestataires seront en mesure de déceler les risques auxquels s’expose la production et de fournir des solutions en adéquation avec le profil de l’entreprise. À cette fin, il est important de disposer d’un cahier des charges d’infogérance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.